Et après ?

Nous savons qu'il n'est pas facile de trouver des alternatives afin d'échapper aux pisteurs dans nos applications. Nous vous avons donc préparé une liste de quelques outils et pratiques destinés à mieux maîtriser votre intimité sur mobile !

Réfléchir à ses propres usages

Quand vous souhaitez installer une application ou quand une application vous demande des éléments personnels, posez-vous les questions suivantes :

  • combien contient-elle de pisteurs et quelles autorisations sont demandées ?
  • ai-je envie ou besoin de l'installer ?
  • ai-je envie ou besoin de lui donner ce qu'elle me demande ?

C'est à vous de décider, mais en réfléchissant ainsi à vos usages au quotidien, vous pouvez avoir une meilleure maîtrise de notre identité numérique.

Vous pouvez aussi contacter la personne qui vous propose l'application si vous considérez que celle-ci est trop intrusive, et lui demander des explications sur la présence de pisteurs et la demande de permissions.

Privilégier des applis libres

Les applications dites « libres » sont des programmes dont le code (c'est-à-dire la recette de cuisine) est modifiable, copiable, vérifiable… et donc transparentes. Il existe peut-être une application libre pour remplacer, dans vos usages, une application qui ne respecterai pas votre vie privée.

Si vous utilisez Android, vous pouvez installer F-Droid. C'est un magasin d'applications libres, que vous pouvez utiliser à la place ou en complément du Google Play store. N'hésitez pas à vous référer à la documentation de F-Droid en cas de besoin. Attention cependant, certaines applications de F-Droid ne sont pas traduites dans toutes les langues.

Utiliser le site mobile à la place de l'application

Sur mobile, vous n'êtes pas toujours obligé·e·s d'utiliser les applications et vous pouvez privilégier les sites mobile. L'avantage de ces derniers est de pouvoir ajouter des extensions sur les navigateurs, comme vous pouvez le faire sur un ordinateur (par exemple uBlock Origin).

Pour une navigation plus respectueuse de vos données personnelles, il existe certains navigateurs comme Firefox ou DuckDuckgo Privacy Browser.

Ces navigateurs permettent d'ajouter vos sites préférés sur votre écran d'accueil facilement, comme une application (en plus léger).

Installer un bloqueur de publicités

Dans tous les cas, sur un téléphone Android, vous pouvez installer l'application bloqueuse de pubs Blokada. Pour cela, vous pouvez la trouver sur F-droid (cf. paragraphe précédent) ou depuis leur site internet. Cette application est en Français et est facile d'utilisation.

Découvrir des alternatives

Pour des recommandations plus larges, voici quelques ressources en français dans lesquelles vous pouvez piocher :

Rester curieux.se !

Sur ce sujet, ce qui est vrai aujourd'hui ne le sera plus forcément demain : des outils peuvent apparaître, disparaître, les politiques des applications peuvent changer, une faille de sécurité peut être annoncée...

Pour cela, vous pouvez vous rendre à des ateliers de pratique, proposés par des associations comme les cafés vie privée ou bien des structures comme les médiathèques. Ce type de rendez-vous est souvent recensé sur l'agenda du libre, mais n'hésitez pas à vous renseigner auprès du fournisseur d'accès à Internet associatif le plus près de chez vous.

Pour organiser une veille sur ces sujets, voici quelques ressources intéressantes :

Pour utilisateur⋅ice avancé⋅e :

Si vous aimez bidouiller, Lineage OS est un système d'exploitation basé sur Android, utilisable sans les services Google. Il est possible de l'installer sur son téléphone, à condition d'avoir un mobile compatible.